Accueil » Covid-19 » Isolement / Autotests / TAG et PCR / Rappel vaccinal / Vaccinations & dépistages

Isolement / Autotests / TAG et PCR / Rappel vaccinal / Vaccinations & dépistages

Evolution de la stratégie d’isolement :

Le ministère des Solidarités et de la Santé a adressé aux professionnels de santé des précisions sur les conduites à tenir en matière d’isolement pour les personnes testées positives et de quarantaine pour les personnes contacts. Ces nouvelles mesures prennent en compte les dernières connaissances sur le variant Omicron pour permettre d’anticiper le risque de déstabilisation de la vie sociale et économique liée à la diffusion extrêmement rapide de ce variant.

Ces mesures sont entrées en application depuis le 3 janvier 2022.

Vous pouvez retrouver le détail dans :

  1. notre mémo,
  2. un logigramme à remettre aux patients,
  3.  le document déclaratif sur l’honneur pour les cas contacts.

_____________________

Professionnels de santé & isolement :

Pour les professionnels de santé positifs au Covid-19 asymptomatiques (ou pauci-symptomatiques) disposant d’un schéma vaccinal complet, des dérogations à l’isolement sont possibles pour assurer la continuité de service. 

Pour les professionnels de santé cas contact (à risque ou non) qui disposent d’un schéma vaccinal complet, l’isolement n’est pas nécessaire

Les autotests :

Les cas contacts déclarés présentant un schéma vaccinal complet et les enfants de moins de 12 ans doivent réaliser immédiatement un test antigénique (ou PCR).  Au résultat d’un test négatif, ils ne sont pas isolés, ils bénéficient en pharmacie de la dispensation de 2 autotests à réaliser à J+2 et à J+4.

Ces autotests sont pris en charge par l’assurance maladie sous conditions. Vous retrouverez tout le détail dans le mémo correspondant.

TAG et PCR :

Les tests restent remboursés, pour l’instant, pour tous, en Martinique, Guadeloupe, Guyane et à Mayotte.

Les TROD à prélèvement nasal est autorisé pour les mineurs de moins de 12 ans :

Les pharmacies sont désormais autorisées à réaliser des TROD sur prélèvement nasal aux mineurs de moins de 12 ans symptomatiques ou identifiés comme cas contact et qui ne toléreraient pas le prélèvement nasopharyngé.

Ces tests sont facturés par l’assurance maladie à hauteur de 11,30 €, auquel s’ajoute le prix du test 6,01 €, soit 17,31 €. Ce tarif est majoré de 5 € le dimanche. Les modalités de facturation sont identiques à celle d’un TAG avec deux lignes de facturation en PMR.

A l’instar des tests antigéniques nasopharyngés, le résultat de ces tests sur prélèvement nasal doit être enregistré dans SIDEP.

Rappel vaccinal :

Le délai d’éligibilité au rappel a été réduit à 3 mois afin d’accroître le degré de protection face au variant et la demande en termes de vaccination. A compter du 15 janvier, la validité du passe sanitaire sera conditionnée à la dose de rappel pour tous les Français ayant fait leur 2ème injection il y a plus de 7 mois, et ce délai passera à 4 mois au 15 février.

Autrement dit, le patient peut réaliser sa dose de rappel à partir de 3 mois après sa dernière injection. A partir du 15 février, le passe sanitaire ne sera valide que si la dernière injection date de moins de 4 mois.

Optimisation des vaccinations & dépistages Covid-19 : 

Du fait de la réduction de l’offre en centre de vaccination mais également du fait de la faible disponibilité de l’offre vaccinale en médecine de ville (généralistes, infirmiers…) les officines se trouvent particulièrement sollicitées par les patients pour leurs doses de rappel. 

Cette situation qui risque de perdurer en 2022 s’ajoute à une reprise des activités de dépistages liée à l’apparition d’un nouveau variant. Ce constat entraine la nécessité pour les officines d’optimiser au maximum l’organisation des activités concernées afin de ne pas trop pénaliser le comptoir. Plusieurs dispositifs peuvent être déployés en ce sens :  


Liste des applications compatibles avec SI-DEP
, validées par l’assurance maladie.